Nass El-Ghiwane, « les Rolling Stones de l’Afrique »

Written by on 21 mars 2012 in Rencontrer, Sortir - 2 Comments
Nass El-Ghiwane en mai 2010

 

Depuis les années 1970, c’est l’un des plus célèbres groupes musicaux du Maroc. Grâce à leurs paroles engagées et poétiques, qui reflètent les malaises de la jeunesse marocaine de l’époque, et à leurs rythmes puissants joués à l’aide d’instruments traditionnels, Nass El-Ghiwane a révolutionné la musique maghrébine. Après 15 ans d’absence en Tunisie, « les Rolling Stones de l’Afrique » – comme les a surnommé un jour le réalisateur américain Martin Scorsese – sont venus se produire en concert, le samedi 10 mars 2012. Rencontre avec le fondateur et leader du groupe, Omar Sayed.

Ismaël MEREGHETTI et Félix BARRES

2 Comments on "Nass El-Ghiwane, « les Rolling Stones de l’Afrique »"

  1. Saïd 28 mars 2012 à 16 h 09 min · Répondre

    Génial! Ce groupe est un monument de la culture maghrébine. Merci d’avoir parlé d’eux!

  2. Bilal Mokhti 30 mars 2012 à 21 h 29 min · Répondre

    Vous avez bien de la chance de les avoir rencontrer…

Leave a Comment